Travaillons ensemble

contact@iml-gabon.com
+241 01 74 53 63
Immeuble du Ministère des PME (Carrefour B2)
Awendjé, Libreville – BP. 6347

Back to top

En plein développement au Gabon, le coworking est un des services offerts par l’Incubateur Multisectoriel de Libreville. Il s’agit d’un mode d’organisation du travail qui séduit de plus en plus d’entrepreneurs, surtout les jeunes porteurs de projets et ceux n’ayant pas assez de fonds pour s’offrir leurs propres locaux. Basé sur un espace de travail partagé mis en place dans le but de favoriser les échanges et les synergies, le coworking présente des avantages certains pour les entrepreneurs.

Un espace de travail partagé doublé d’un réseau de travailleurs qui favorise l’échange et l’ouverture.

 

Présentation du coworking

Le concept de coworking a débuté aux États-Unis quand en 1999, une entreprise New Yorkaise a ouvert ses bureaux aux entrepreneurs qui n’avaient pas d’endroits pour travailler sereinement et cela est très vite devenu une aubaine pour les porteurs de projets. Le cotravail ou coworking, parfois bureaux partagés ou même hacker house, est un concept qui regroupe deux notions essentielles : un espace de travail partagé (basé sur une configuration en espace ouvert), mais aussi un réseau de travailleurs qui favorise l’échange et l’ouverture.

Les différentes formes du coworking

Avec le temps, la pratique du coworking a pris plusieurs formes. En effet, il ne s’agit plus seulement d’entreprises proposant un espace à des entrepreneurs extérieurs, mais parfois d’un locataire d’un bureau qui souhaite alléger ses frais, ou d’un espace créé spécialement pour regrouper les entrepreneurs comme c’est le cas pour l’Incubateur Multisectoriel de Libreville.

Les avantages du coworking

Si le coworking connait un succès sans cesse croissant, c’est bien parce qu’il présente plusieurs d’avantages. Resté longtemps l’apanage des travailleurs freelance et des start-ups, de nos jours de plus en plus d’entreprises optent également pour cette nouvelle manière de travailler en raison des nombreux avantages qu’elle propose.L’entrepreneur qui souhaite prendre un bureau pour son activité dans un espace de coworking peut le faire pour éviter l’isolement, mais beaucoup plus pour des raisons économiques. En effet, un bureau peut coûter cher et mettre tout l’argent d’une nouvelle société ou d’un nouveau projet dans un loyer, du mobilier et des consommables, est une erreur que commettent beaucoup d’entrepreneurs, alors que les espaces de coworking sont là pour faciliter la mise en place des jeunes entreprises en mutualisant les dépenses.

Plus de flexibilité dans le choix du bureau

Un premier avantage coworking pour une entreprise est la possibilité d’adapter l’espace de travail en fonction de l’évolution de la société. Pour une petite entreprise qui démarre, le coworking est la solution idéale pour obtenir un espace de travail fonctionnel sans avoir à souscrire à un bail. Grâce au coworking, l’entrepreneur est libre d’ajuster l’espace de travail en fonction du développement de ses activités. Pour une société qui souhaite limiter ses dépenses, le coworking est aussi une solution idéale pour avoir des bureaux éphémères qui répondent à ses besoins, sans pour autant faire d’importants réaménagements dans ses locaux.

Espace partagé, coût partagé !

L’un des avantages économiques du coworking pour une entreprise est la possibilité pour celle-ci de réduire le montant de ses charges. Si l’espace de coworking permet à l’entrepreneur d’avoir un lieu physique où travailler sereinement, il lui permet surtout d’avoir cet espace à un coût moins important que s’il s’agissait d’un bureau en solitaire. Dans le prix de la location, l’espace de coworking offre un bureau, privatif ou collectif, mais prend aussi en charge l’électricité, l’eau, la connexion internet. Les toners, papiers et encres nécessaires à l’utilisation du matériel informatique sont aussi à la charge du loueur et l’entrepreneur n’a pas à prendre en charge les coûts liés au fonctionnement de son bureau. L’entreprise économise donc sur plusieurs postes de dépenses comme l’investissement dans du matériel et des équipements informatiques. Car, dans la plupart des espaces de coworking, une imprimante, une photocopieuse, un scanner et autres équipements bureautiques sont mis à disposition des coworkers.

À l’IML par exemple, en plus de tous les outils informatiques, les coworkers ont accès à une salle de réunion dotée de tous les équipements nécessaires pour faire une visioconférence, un bureau ou un salon d’accueil pour recevoir les prospects, les clients ou les associés potentiels, et une kitchenette avec des boissons et des encas pour pouvoir organiser sa journée de travail sans devoir penser à sortir manger.

Plus d’opportunités de rencontres

Les avantages du coworking ne sont pas uniquement d’ordre économique. C’est aussi une occasion de faire de nouvelles rencontres professionnelles et de développer de nouveaux partenariats. Un espace de coworking réunit souvent des professionnels d’horizons différents. Ce qui favorise les échanges et le partage d’expériences. Lorsque l’espace de coworking est utilisé par des professionnels du même secteur d’activité, les échanges entre les membres permettent de s’enrichir mutuellement, de créer des synergies, des groupes de travail, des associations de compétences, l’esprit de groupe contribue au renforcement de la motivation et de la productivité des coworkers.

Tout d’abord, le coworking n’est pas possible pour tous les entrepreneurs : il est nécessaire d’avoir une activité dématérialisée. Lorsque l’entreprise se développe (embauche de salariés, besoins matériels, réception de partenaires…), le coworking n’est plus adapté et il est temps d’avoir ses propres locaux.

Le coworking est déconseillé aux entrepreneurs qui ont besoin de calme et de silence pour travailler. Il s’agit d’un mode de travail adapté pour les personnes qui apprécient de travailler dans un endroit animé et avec un minimum de bruit (qui n’est toutefois pas désagréable, car il s’agit d’une ambiance de travail). Aussi, pour les projets innovants ou les professions concernées par le secret professionnel et la confidentialité des informations, le coworking n’est pas la solution idéale.

Pour les projets innovants ou les professions concernées par le secret professionnel et la confidentialité des informations, le coworking peut aussi ne pas être la solution idéale. Les espaces de coworking n’ont rien de confidentiel : avec des dossiers clients demandant de la discrétion, l’endroit peut s’avérer mal choisi.

De plus, quelle que soit la forme qu’il prend, le partage de bureau est avant tout une communauté qui, à ce titre, peut soulever certaines problématiques liées à la vie en communauté. Les professionnels travaillant tous à des rythmes et méthodes différents, des problèmes d’horaires, d’organisation et parfois même de comportement peuvent apparaître.

Cette vie professionnelle en communauté a cependant été améliorée par l’établissement de certaines règles de vie et de comportement auxquelles les coworkers adhèrent en intégrant l’IML.

 



À Propos de Vanessa ADANDE-DAOUDA

Fondatrice du cabinet de conseil financier Ellipsis, elle s’est donnée pour mission, d’accompagner et d'outiller les jeunes entrepreneurs dans leurs démarches juridiques et financières.

Vanessa Adande-Daouda cumule plus de 8 ans d’expérience dans le domaine des affaires. Elle est mariée et originaire du Gabon. Son parcours scolaire s’est essentiellement fait en France, puis à Washington aux États-Unis.

Elle a tour à tour fait ses preuves au cabinet Deloitte à Paris, puis à Ecobank Bénin et au sein du groupe Pangola au Gabon. De là, elle a fondé le cabinet Ellipsis en 2014 où la rejoint plus tard, son ancienne collègue française, Jeannick Le Rouzic.


 
close-link


À Propos d'Audrey KINZA

Audrey KINZA est une entrepreneure gabonaise animée par une volonté d’apporter une valeur ajoutée et ainsi impacter positivement la vie des gens. Diplômée de l’université Picardie Jules Vernes en 2011, elle s’y démarque grâce à des idées innovantes qui apportent des solutions aux problématiques liées à l’insertion des jeunes socialement fragiles à travers la formation. C'est à ce moment-là que les choses se précisent dans son esprit avec la création de KALUSSA Consulting, un cabinet de conseil et de communication spécialisé dans l'accompagnement personnalisé.

Experte en ingénierie de la Formation, sa passion est de mettre son expérience professionnelle à travers le conseil, les formations et l’accompagnement en matière d’entrepreneuriat et de gestion de projets.


 
close-link


À Propos d'Elvire Revaza

Elvire Gwenaël REVAZA ADJENDJA est une entrepreneure exerçant dans le domaine des ressources humaines, secteur d’avenir aux multiples facettes, recouvrant de façon non exhaustive : la gestion des ressources humaines et l’accompagnement psychologique des travailleurs. Autodidacte et férue de découvertes de nouveaux sujets et d’exploration de nouveaux domaines, elle s’investit  dans l’élargissement de son horizon de connaissances. Parce que “ Le Coaching ne crée pas les talents, mais les rend plus recherchés “, elle devient en février 2015 coach professionnel en Ressources Humaines.


 
close-link


À Propos de Claude BEYEME

Après des études de Technique de commercialisation et de Gestion des Entreprises et des Ressources Humaines à Troyes et AIX Marseille, Claude BEYEME fait ses premiers pas dans la publicité par l’entremise d’une agence de communication ZK Advertising, agence panafricaine en charge du budget  communication de Celtel puis de Zain Gabon. Fort de cette expérience dans la publicité, c’est en 2009 qu’il décide de se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat en créant avec son associé GPL (La Gabonaise de Prestation et de Logistique) qui est affiliée au groupe FCB, réseau d’agences mondiales. En quête de nouveaux challenges, il a su au fil des années tisser sa toile dans le monde de l’entreprenariat.


 
close-link